La Liberté

La nouvelle Commission d’Ursula von der Leyen

11.09.2019

Union européenne » La première femme à diriger la Commission européenne a dévoilé hier son équipe.

Le suspense a pris fin, hier. La chrétienne-démocrate allemande Ursula von der Leyen (photo Keystone), qui deviendra le 1er novembre la première femme à prendre la présidence de la Commission européenne, a dévoilé les portefeuilles qu’elle entend confier aux 26 autres membres de son équipe, si le Parlement européen y consent.

Un vote d’investiture du futur exécutif communautaire aura en effet lieu le 22 octobre à Strasbourg; il sera précédé par les «auditions», individuelles, de chaque commissaire désigné, qui pourraient réserver des surprises. Ursula von der Leyen s’est réjouie d’avoir réussi à former «une équipe bien équilibrée», en termes «d’expérience, de compétences et de diversité». Son équipe sera formée de 13 femmes et de 14 hommes, une promesse de «parité» relative qu’elle avait faite lors de sa nomination, le 16 juillet. Sa composition reflète, peu ou prou, cell

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00