La Liberté

Les soldats homos réhabilités

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer a demandé pardon à tous ceux qui ont souffert de discriminations. Keystone
La ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer a demandé pardon à tous ceux qui ont souffert de discriminations. Keystone
Partager cet article sur:
28.11.2020

L’Allemagne va indemniser les homosexuels ayant été inquiétés dans l’armée

Stéphane Roland, Berlin

Allemagne » Pour faire carrière dans la Bundeswehr (armée allemande), les soldats homosexuels ont dû longtemps «garder leur secret». Au moindre soupçon, ils pouvaient tout perdre. Ils risquaient d’être licenciés sur-le-champ. Il y a encore vingt ans, le ministre de la Défense, le social-démocrate Rudolf Scharping, émettait des doutes sur l’aptitude des homosexuels à défendre le pays…

Il n’était pas question pour l’état-major de confier des postes à responsabilité ou un quelconque commandement à des homosexuels. Le mieux, c’était de les virer. «Ils étaient considérés comme un risque pour la sécurité. Cela rendait impossible toute carrière aux officiers et sous-officiers», rappellent les historiens du Centre d’histoire militaire de la Bundeswehr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00