La Liberté

Opération séduction à Londres

La tâche de convaincre le parlement d’accepter l’accord va être ardue pour Boris Johnson. © Keystone
La tâche de convaincre le parlement d’accepter l’accord va être ardue pour Boris Johnson. © Keystone
19.10.2019

Après la validation de l’accord sur le Brexit, Boris Johnson doit convaincre les députés britanniques

Sonia Delesalle-Stolper

Union européenne » Les lignes de téléphone du 10 Downing Street chauffent à blanc depuis jeudi soir. Une course contre la montre est engagée pour rassembler le maximum de voix en faveur de l’accord sur le Brexit arraché au Conseil européen. Le suspense durera jusqu’au vote qui devrait se tenir ce samedi en fin d’après-midi. Un à un, les suffrages s’arracheront, en échange de promesses, de menaces et autres tours de passe-passe politiques. La différence entre une victoire et une défaite de Boris Johnson devrait se jouer à une poignée de voix.

Nombre magique

Il a quitté prématurément Bruxelles, dans la nuit de jeudi à hier, écourtant son premier, et peut-être dernier, Conseil européen en tant que premier ministre britannique, membre à part entière de l’Union européenne. Il aura pourtant assisté au dîner du jeudi soir, avec les vingt-sept autres membres de l’UE. Selon des sources européennes, il y a évoqué ses années bruxelloises, enfant à l’école européenne, puis adulte comme j

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00