La Liberté

Oui à l’avortement dans la Constitution

Publié le 25.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

France » L’Assemblée nationale est favorable à l’inscription du droit à l’IVG dans le marbre.

L’Assemblée nationale s’est prononcée hier à une large majorité en faveur de l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution, en adoptant une proposition de LFI soutenue par la majorité.

Les députés ont adopté par 337 voix contre 32 un texte de compromis dans l’espoir d’obtenir l’aval du Sénat, indispensable pour une réforme constitutionnelle. LR et RN se sont partagés entre pour, contre et abstention.

Absente de l’hémicycle «pour des raisons médicales», la cheffe du groupe RN Marine Le Pen a indiqué ne pas «avoir pris part au scrutin», après une erreur dans le résultat mentionnant qu’elle avait voté pour.

La présidente du groupe LFI Mathilde Panot a salué un vote «historique»: «l’Assemblée parle au monde, notre pays parle au monde», a-t-elle lancé, en dédiant le texte aux femmes des Etats-Unis, de Pologne et de Hongrie, des pays où le droit à l’IVG a été remis en cause.

Après le vote, les députés de gauche et du camp présidentiel se sont levés à deux reprises pour applaudir, pendant que LR et RN restaient assis.

Le macroniste Sacha Houlié, président de la commission des Lois, s’est réjoui d’un «grand pas». «Mais ce n’est qu’un premier pas», a-t-il rappelé en mentionnant la nécessité de convaincre le Sénat.

La présidente du groupe Renaissance Aurore Bergé a retiré un texte similaire, qui était prévu lundi, afin de voter ce compromis de «toute l’Assemblée». ats/afp

Articles les plus lus
  • En direct

    Quatre à la suite pour Gottéron !

    Excellent week-end pour Fribourg-Gottéron ! Les protégés de Christian Dubé s'imposent 4-3 à Lausanne et enchaînent un quatrième succès de rang en National...
  • Incendie au GYB à Payerne

    Les élèves et les enseignants du Gymnase intercantonal de la Broye (GYB) à Payerne, soit quelques 1100 élèves, ont été évacués de l’établissement scolaire ce...
  • Explosion d'un bancomat à Gumefens

    Un bancomat de la banque Raiffeisen a explosé à Gumefens dans la nuit de jeudi à vendredi. Un important dispositif de police a été mis en place pour retrouver...
  • Musique: la Concordia à l'heure brésilienne

    La Concordia, le corps de musique officiel de la ville de Fribourg, a vécu vendredi à l’heure brésilienne à l’occasion de sa soirée annuelle qui s’est déroulée...
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté En Ukraine, déminer prendra 20 ans

    Une centaine de spécialistes de la Fondation suisse de déminage (FSD) est à pied d’oeuvre en Ukraine
  • Réseau dangereux stoppé

    Trafic de drogue » Un réseau criminel a été démantelé dans le cadre d’une opération internationale.Une opération internationale sans précédent a abouti à...
  • Déchets et méfiance

    France » L’Autorité environnementale (AE) a estimé hier que l’étude d’impact en vue du projet controversé d’enfouissement définitif des déchets dangereux sur...
  • Décision historique pour les requins

    Faune » La conférence sur le commerce international des espèces menacées réunie à Panama a pris hier la décision, «historique» selon le pays hôte, d’étendre...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11