La Liberté

Pékin agite le spectre de la guerre froide

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
25.05.2020

Covid-19 » La diplomatie chinoise a répliqué aux attaques du président américain Donald Trump.

Un avertissement sans ménagement: les critiques américaines sur sa gestion du coronavirus poussent la Chine «au bord d’une nouvelle guerre froide» avec les Etats-Unis, a prévenu hier le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yile. «Outre la dévastation causée par le nouveau coronavirus, un virus politique se propage aux Etats-Unis», a ajouté devant la presse le chef d’une diplomatie chinoise bien décidée à «répliquer» à ses détracteurs, sans toutefois nommer Donald Trump. «Il saisit toutes les occasions pour attaquer et diffamer la Chine.»

Les deux pays étaient déjà à couteaux tirés depuis deux ans avec la guerre commerciale lancée

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00