La Liberté

Elle s’impose, la Barbie squelette

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
29.10.2020

Mexique » Il y a la Barbie princesse, la Barbie sportive ou la Barbie fashionista… Au Mexique, la version «squelette» de la célèbre poupée s’impose désormais sur le marché local à l’occasion du prochain Jour des Morts. Faute de faire rêver les petites filles occidentales, cette deuxième édition d’une Barbie blanche comme les os et vêtue d’une robe rose fait grincer les dents de ceux qui voient en elle une tentative de «monétiser» la plus importante des traditions mexicaines.

Ce jouet «commémore le Mexique, sa fête, ses symboles et son peuple», qui sont marqués chaque année les 1er et 2 novembre, explique le fabricant Mattel. La Barbie «Catrina», en référence à ce personnage populaire de la culture mexicaine est vendue 72 dollars en magasin. Elle est parée cette année d’un trousseau en dentelle rose et d’ornementations typiquement mexicaines, contrairement à la première édition de 2019 où elle était vêtue d’une robe noire.

AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00