La Liberté

Abattoirs sous le coup d’une plainte

18.10.2018

Broye » Une association estime que la loi sur la protection des animaux a été violée.

L’association Tier im Recht (TIR), basée à Zurich, vient de déposer une plainte pénale au Ministère public vaudois à l’encontre d’abattoirs à Moudon et à Avenches. Le groupe de défense des animaux estime que la loi fédérale sur la protection des animaux a été violée. «Nous avons vu les vidéos diffusées par l’association Pour l’égalité animale (PEA) en 2017 et 2018, montrant des scènes filmées dans les deux abattoirs. On y note un traitement parfois brutal. Des étourdissements ne fonctionnent pas comme il le faudrait, ou alors les employés doivent s’y prendre à plusieurs reprises. Si nous n’avons pas agi avant, c’est parce que nous attendions de savoir s’il y avait déjà eu des actions judiciaires», raconte Alexandra Spring, collaboratrice juridique de TIR, confirmant une information parue dans les Freiburger Nachrichten.

Si PEA ne s’est pas adressée au Parquet, voulant davantage mettre

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00