La Liberté

«C’est triste, une église déserte»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’évêque Charles Morerod pense que l’avenir du diocèse passera par moins de prêtres. Charly Rappo
L’évêque Charles Morerod pense que l’avenir du diocèse passera par moins de prêtres. Charly Rappo
Partager cet article sur:
18.12.2020

Le diocèse pourrait s’accommoder de deux fois moins de prêtres, estime son évêque, Charles Morerod

Patrick Chuard

Eglise catholique » «L’évêque veut se débarrasser des prêtres.» Sous ce titre choc, Charles Morerod affirmait dans la presse alémanique de dimanche dernier que son diocèse pourrait tourner avec deux fois moins de curés. Ces déclarations ont fait polémique dans les milieux d’Eglise, alors même que les vocations sont en crise. Provocation? Plaisanterie? L’évêque de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF) assure que non et s’explique.

Vous voulez sérieusement vous débarrasser des prêtres?

Charles Morerod: Non… C’était le titre de l’article de la NZZ am Sonntag dimanche, mais ce titre ne reflétait pas mes propos. La journaliste m’a interrogé sur le nombre de prêtres dans le diocèse et j’ai déclaré qu’à mon a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00