La Liberté

Huit ans requis contre l’ex-boursier

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Huit ans requis contre l’ex-boursier
Huit ans requis contre l’ex-boursier
Partager cet article sur:
02.03.2021

Selon l’accusation, l’ancien boursier de Belfaux est un escroc. Pour la défense, ses supérieurs ont failli

Marc-Roland Zoellig

Justice » Derrière l’affaire des détournements massifs commis au détriment des contribuables de Belfaux durant 15 ans, il y a un homme. Mais qui est-il au fond, ce boursier déchu, quinquagénaire fribourgeois d’apparence joviale ayant trompé son monde durant toutes ces années? C’est aussi à cette question que devront répondre les juges du Tribunal pénal économique du canton de Fribourg avant de rendre leur verdict le 30 mars. «J’ai été indélicat. J’ai fait une seule erreur dans ma vie, et je la regrette énormément», a soutenu hier le principal intéressé devant ses juges, résumant ainsi les plus de 250 ponctions indues, camouflées par des artifices comptables, qu’il a effectuées dans le trésor communal pour un montant avoisinant 6 millions de francs.

«Je ne suis pas une mauvaise personne», a poursuivi l’homme contre lequel la procureure générale adjointe Alessia Chocomeli-Lisibach avait requis, quelques heures auparavant, une peine de 8 ans de prison pour escroquerie par métie

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00