La Liberté

«J’adore les grosses machines!»

Recycleur est un métier physique, «mais on a des machines pour nous aider», insiste Laetitia Boldini. © Alain Wicht
Recycleur est un métier physique, «mais on a des machines pour nous aider», insiste Laetitia Boldini. © Alain Wicht
12.07.2019

Laetitia Boldini vient de réussir son CFC de recycleuse, une profession assez rare

Stéphanie Buchs

Formation » Les apprentis fribourgeois ayant réussi leurs examens finaux ont reçu ce vendredi leurs certificats fédéraux de capacité. L’occasion de présenter un métier assez rare, celui de recycleur. Laetitia Boldini, 23 ans, fait partie des diplômés ayant choisi cette voie. Elle travaille dans l’entreprise broyarde Récupération RG SA, basée à Sévaz. Rencontre avec une jeune femme habitant Grandsivaz qui évolue dans un monde professionnel masculin.

Pourquoi avoir choisi ce métier?

Laetitia Boldini: J’avais déjà un CFC de jockey avant de me lancer dans cet apprentissage. J’ai eu envie de connaître un autre monde que celui des courses de chevaux. Le recyclage me tentait bien. J’ai toujours bien trié mes déchets, c’était important pour moi! En plus

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00