La Liberté

La transparence promet un beau duel

Mars 2018, les jeunes socialistes peuvent être heureux: leur initiative sur la transparence est acceptée par plus de deux Fribourgeois sur trois. © Charly Rappo-archives
Mars 2018, les jeunes socialistes peuvent être heureux: leur initiative sur la transparence est acceptée par plus de deux Fribourgeois sur trois. © Charly Rappo-archives
11.01.2020

La question du seuil à partir duquel les donations venant des entreprises doivent être annoncées divise

Nicolas Maradan

Politique » Il y a deux ans, à la surprise générale, plus de 68% des Fribourgeois acceptaient une initiative portée par la Jeunesse socialiste fribourgeoise (JSF) visant une plus grande transparence du financement des partis politiques. Reste maintenant à concrétiser cette volonté populaire. A la fin de l’été, le Conseil d’Etat a présenté sa loi d’application et l’a mise en consultation jusqu’au mois de décembre dernier. Elle prévoit que les partis et autres organisations politiquement impliquées déposent un budget de campagne six semaines avant un scrutin, ainsi qu’un décompte final au plus tard six mois après l’élection ou la votation. Ces règles s’appliqueront seulement aux campagnes cantonales ainsi qu’aux élections fédérales, l’Etat laissant aux communes le soin d’introduire de telles mesures à leur niveau si elles le souhaitent. De plus, les partis devront communiquer leurs comptes annuels.

Mais cette nouvelle base légale promet d’ores et déjà un combat acharné devant

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00