La Liberté

Les élus acceptent de «pedzer»

Le Conseil d’Etat a maintenant une année pour adapter la loi sur les établissements publics. © Charly Rappo
Le Conseil d’Etat a maintenant une année pour adapter la loi sur les établissements publics. © Charly Rappo
12.09.2018

Le parlement valide une motion visant un assouplissement des horaires nocturnes

Nicolas Maradan

Commerce » Les nuits fribourgeoises vont devenir un peu plus longues. Et pas seulement parce qu’arrive l’automne. Hier après-midi, par 97 voix contre 2 (2 abstentions), le Grand Conseil fribourgeois a partiellement accepté une motion visant un assouplissement des horaires nocturnes des bars, restaurants et autres établissements de nuit. Un instrument déposé par les libéraux-radicaux Johanna Gapany (Bulle) et Romain Collaud (Massonnens) dans la foulée de la fermeture du Rock Café, célèbre hôte des fins de nuit de la capitale et l’un des quatre établissements dans le canton à bénéficier d’une patente F permettant de rester ouvert jusqu’à 6 heures du matin.

«Il fut un temps pas si lointain où Fribourg avait une vie nocturne bien remplie. Aujourd’hui, elle meurt gentiment», déplore Romain Collaud. «Il faut que le canton ayant la plus forte proportion de jeunes au niveau suisse puisse répondre à leurs attentes», renchérit Johanna Gapany. Un avis largement partagé, tant à droite q

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00