La Liberté

«Les week-ends sont déjà très courts»

En 2016, le commerce de détail employait un peu plus de 9800 personnes dans le canton de Fribourg. © Keystone/photo prétexte
En 2016, le commerce de détail employait un peu plus de 9800 personnes dans le canton de Fribourg. © Keystone/photo prétexte
18.06.2019

Une majorité des employés du commerce de détail semble contre l’ouverture des magasins jusqu’à 17h

Nicolas Maradan

Témoignages » A moins de deux semaines du vote sur une ouverture des magasins jusqu’à 17h le samedi, le débat est plus chaud que jamais. Même parmi les 9800 employés du commerce de détail que compte le canton de Fribourg, le sujet divise. Néanmoins, une majorité des vendeurs semble opposée à cette modification. Travaillant dans la grande distribution, Céline regrette surtout l’impact qu’aurait une extension des heures d’ouverture sur la vie de famille des employés. «Il faut penser aux mamans. Pour elles, les week-ends sont déjà très courts. J’ai une fille de 5 mois. Pour moi, une heure en moins, c’est un biberon de loupé», témoigne-t-elle.

De son côté, Malory calcule que si les horaires sont étendus, elle n’arrivera pas chez elle avant 18h ou 18h30 après avoir fini sa jo

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00