La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Nouvel horizon pour les poissons

L’Etat et Groupe E lançaient hier la dernière étape de l’assainissement du canal d’Electrobroc

L’Etat saluait hier la démarche de Groupe E – de g. à dr. Jérémy Urech, Jean-François Steiert, Pierre Oberson et Didier Castella. © Chloé Lambert/La Gruyère
L’Etat saluait hier la démarche de Groupe E – de g. à dr. Jérémy Urech, Jean-François Steiert, Pierre Oberson et Didier Castella. © Chloé Lambert/La Gruyère

Stéphane Sanchez

Publié le 13.07.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Broc » Premier coup de pioche symbolique hier, près de l’usine Electrobroc. L’événement marquait le début de l’aménagement d’un ruisseau de contournement, qui redynamisera la migration des poissons entre le lac de la Gruyère et les gorges de la Jogne. Un investissement de quelque trois millions de francs, destinés à réduire les atteintes liées à la production électrique du site, qui turbine les eaux du barrage de Montsalvens.

3

millions de francs, le coût de cet aménagement

Actuellement, la Jogne est canalisée sur environ 600 mètres entre le lac de la Gruyère et l’usine hydroélectrique. Ce tronçon est alimenté à la fois par les gorges (au minimum 500 l/s) et par le canal de restitution d’Electrobroc, qui turbine entre 0 et 25 m3/s. Un écoulement variable qu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11