La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Baisse d’impôts refusée à Fribourg

Une proposition de baisse fiscale demandée par les partis de la droite et du centre a été balayée par la majorité.

Le Conseil général de Fribourg a refusé mercredi soir une baisse d’impôts réclamée par la droite et le centre. © Charly Rappo
Le Conseil général de Fribourg a refusé mercredi soir une baisse d’impôts réclamée par la droite et le centre. © Charly Rappo

Patrick Chuard

Publié le 15.09.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Conseil général
» Le Parlement de la ville de Fribourg a refusé mercredi soir une baisse des impôts. Les groupes du Centre/Parti vert’libéral, du PLR et de l’UDC proposaient d’abaisser provisoirement la fiscalité de 80 à 77 centimes par franc payé à l’Etat, tant pour l’impôt sur le revenu des personnes physiques que pour l’impôt sur le bénéfice des personnes morales. «La commune a trop taxé ses contribuables et il est temps de ristourner aux PME et à la classe moyenne cet argent indûment prélevé», a déclaré David Krienbühl (plr). Et de rappeler les récents bénéfices extraordinaires réalisés par la ville: 37 millions de francs en 2021 et 24 millions en 2022. «On a atteint des sommets peu glorieux en matière de gestion des finances publiques», a considéré le libéral-radical.

La proposition des partis bourgeois consistait à appliquer une baisse jusqu’à la fin de la législature et à soumettre un éventuel réajustement du coefficient au Conseil général pour le budget 2

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11