La Liberté

La campagne de Cardinal sent le doublon

A une année de différence, l’action de Zooscope et le concept publicitaire de by the way s’appuient sur les mêmes idées. © DR
A une année de différence, l’action de Zooscope et le concept publicitaire de by the way s’appuient sur les mêmes idées. © DR
A une année de différence, l’action de Zooscope et le concept publicitaire de by the way s’appuient sur les mêmes idées. © DR
A une année de différence, l’action de Zooscope et le concept publicitaire de by the way s’appuient sur les mêmes idées. © DR
07.10.2015

Fribourg L’agence de communication by the way aurait-elle remâché l’action du collectif artistique lausannois Zooscope pour développer son concept publicitaire? Elle réfute toute réappropriation intentionnelle.

Igor Cardellini

La nouvelle campagne publicitaire de Cardinal a comme un air de déjà-vu. «Nous cherchons les deux compères Cardinal», peut-on lire sur des sous-verre et affiches qui invitent ensuite les consommateurs à poster une photo d’eux en train de trinquer comme les célèbres effigies sur les réseaux sociaux. Le concept rappelle fortement l’avis de disparition placardé par le collectif lausannois Zooscope dans toute la ville de Fribourg l’année passée dans le cadre du festival Belluard Bollwerk international. Le groupe dénonce une récupération.

Démarche participative

L’année dernière, en juin, peu avant la tenue de l’événement culturel, les Lausannois, agissant sous l’identité de l’Artist Z, avaient placé de mystérieux avis de recherche des «confrères Cardinal disparus» aux quatre coins de la ville. Les affichettes renvoyaient à une page Facebook qui avait rapidement suscité l’intérêt des internautes.

«Notre démarche participative avait pour but d’aiguiser la curiosité de la popula

Pour lire la suite de cet article :

Découvrez La Liberté pour Fr. 9.-/mois, sans engagement

Profiter de l'offre
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00