La Liberté

Pas de fraude au CHUV au terme de l’enquête administrative

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
25.09.2020

Coronavirus » L’enquête sur une suspicion de fraude au CHUV est close. En pleine période de coronavirus, la nouvelle avait connu un retentissement certain. Le Centre hospitalier universitaire vaudois lançait une enquête administrative portant sur une acquisition de matériel de protection et impliquant d’autres partenaires de l’hôpital.

Il y avait une suspicion de non-respect de dispositions réglementaires ou légales, et le Contrôle cantonal des finances était informé de l’affaire.

Quatre mois plus tard, l’institution livre les conclusions de l’enquête. Il n’y a pas eu de fraude ou de fautes manifestes imputables à un collaborateur de l’établissement. Quelques mots d’explications sont donnés. Les éléments suspects, notamment l’utilisation d’intermédiaires multiples dans plusieurs pays et le manque de précision dans la définition des produits achetés, ne sont pas fautifs. Ils peuvent être mis sur le compte de l’urgence ressentie fin mars, au pic de la crise. Des collabor

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00