La Liberté

Plus fuide aux heures de pointe

18.01.2020

A1 Yverdon-Lausanne » Dès lundi, il sera possible de circuler aux heures de pointe sur la bande d’arrêt d’urgence de l’A1 entre Villars-Sainte-Croix et Cossonay. Cette mesure va fluidifier le trafic sur ce tronçon de 2,9 km, situé entre Yverdon et Lausanne et souvent surchargé. Entamés en avril 2018, les divers travaux, installations et tests se sont achevés au début janvier, a communiqué hier l’Office fédéral des routes (OFROU).

Ce n’est que la deuxième fois en Suisse qu’une bande d’arrêt d’urgence est aménagée pour fluidifier la circulation, précise Olivier Floc’hic, porte-parole de l’OFROU. Jusqu’ici, seul le tronçon Morges-Ecublens, également en terre vaudoise, utilisait depuis 2010 la bande d’arrêt d’urgence comme troisième voie aux heures de pointe..

L’aménagement du tronçon entre Villars-Sainte-Croix et Cossonay a coûté 22 millions de francs. Il a été entièrement financé par la Confédération. Les équipements seront pilotés dès lundi depuis le centre de la Blécherette à Lausanne.

L’Office fédéral des routes note également que le trafic devrait encore «fortement augmenter» d’ici à 2030 sur ce secteur. ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00