La Liberté

Les jeunes loups du «big wall»

La Terre de Baffin, des centaines de sommets, septante fois le Yosemite, un terrain de jeu inépuisable pour les grimpeurs du monde entier. © Club Alpin Suisse
La Terre de Baffin, des centaines de sommets, septante fois le Yosemite, un terrain de jeu inépuisable pour les grimpeurs du monde entier. © Club Alpin Suisse
11.09.2019

Johannes Konrad revient de la terre de Baffin, où une expédition du Club alpin a réussi cinq premières

Jean Ammann

Alpinisme » Une expédition, c’est beau, mais ça crève: cinq semaines à crapahuter, à se frotter au granit de la terre de Baffin, à trimballer des sacs de 50 kilos qu’il faut ensuite hisser dans des parois dix fois plus hautes que la plus haute des cathédrales, cinq semaines à suer sous le soleil de minuit en attendant une nuit réparatrice qui ne vient jamais… Quand nous avons sonné à la porte de Johannes Konrad, nous l’avons tiré d’une turbosieste. Il était quatre heures de l’après-midi: «Je suis crevé. Quand je ne cours pas la montagne, je dors», avoue-t-il, les yeux mi-clos.

Le 16 juillet, le Bullois Johannes Konrad (23 ans, ingénieur en génie mécanique) s’est envolé de Genève pour Ottawa, puis la terre de Baffin. Il fait partie de la «Team expéditi

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00