La Liberté

Les jeunes loups du «big wall»

La Terre de Baffin, des centaines de sommets, septante fois le Yosemite, un terrain de jeu inépuisable pour les grimpeurs du monde entier. © Club Alpin Suisse
La Terre de Baffin, des centaines de sommets, septante fois le Yosemite, un terrain de jeu inépuisable pour les grimpeurs du monde entier. © Club Alpin Suisse
11.09.2019

Johannes Konrad revient de la terre de Baffin, où une expédition du Club alpin a réussi cinq premières

Jean Ammann

Alpinisme » Une expédition, c’est beau, mais ça crève: cinq semaines à crapahuter, à se frotter au granit de la terre de Baffin, à trimballer des sacs de 50 kilos qu’il faut ensuite hisser dans des parois dix fois plus hautes que la plus haute des cathédrales, cinq semaines à suer sous le soleil de minuit en attendant une nuit réparatrice qui ne vient jamais… Quand nous avons sonné à la porte de Johannes Konrad, nous l’avons tiré d’une turbosieste. Il était quatre heures de l’après-midi: «Je suis crevé. Quand je ne cours pas la montagne, je dors», avoue-t-il, les yeux mi-clos.

Le 16 juillet, le Bullois Johannes Konrad (23 ans, ingénieur en génie mécanique) s’est envolé de Genève pour Ottawa, puis la terre de Baffin. Il fait partie de la «Team expéditi

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00