La Liberté

Il y a de la «chimie» dans ce Dragon-là

Viktor Stalberg inscrit le but victorieux après 93 secondes dans la prolongation. © Keystone
Viktor Stalberg inscrit le but victorieux après 93 secondes dans la prolongation. © Keystone
01.12.2019

Pour battre Lausanne 3-2 en prolongation, Fribourg-Gottéron a pu s’appuyer sur des duos complémentaires

Pierre Salinas

Hockey sur glace » Quand elle est pharmaceutique, la «chimie» peut faire barrage aux gastro-entérites les plus carabinées: deux tablettes d’Immodium à laisser fondre sous la langue et il n’y paraîtra plus. Le dérèglement intestinal dont a souffert Ville Peltonen ce week-end fut si violent qu’il a empêché l’entraîneur finlandais de Lausanne, remplacé par son assistant et compatriote Tommi Niemela, de faire le déplacement de Saint-Léonard, samedi. Par un procédé magique ou quelque fluide que ce soit, la «chimie», traduction littérale du terme anglais chemistry, permet aussi de souder un groupe d’athlètes, voire de le sublimer. Dissous 24 heures plus tôt à Ambri, Fribourg-Gottéron a réagi face à un LHC qu’il avait déjà battu sur le score de 3-2 le 26 octobre dernier

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00