La Liberté

Wawrinka enlève son short

People • Stanislas Wawrinka n'a pas de complexe à porter des habits fantaisistes, en témoigne la sensation que son short à carreau a provoqué à Roland-Garros. Le vaudois n'a pas été gêné non plus à l'idée d'enlever le bas pour un magazine à paraitre prochainement.

Raffi Kouyoumdjian

Publié le 29.06.2015

Temps de lecture estimé : 1 minute

Parce que le vert de Wimbledon, tradition oblige, impose la semaine du blanc, ce n’est pas encore cette fois que l’on verra de la fantaisie dans les tenues vestimentaires des uns et des autres. Plié, rangé, le short devenu culte de Stan Wawrinka doit se tenir à carreau! A Londres, le Vaudois passera donc bien à la mode du tout blanc.

Les habits, Stan les porte, sans complexe, mais le Vaudois sait aussi bien se dénuder. C’est ce qu’il a fait il y a quelques mois lors d’une séance photo pour le compte de la publication américaine «Body Issue». «Il y a quelques années, je n’aurais pas été capable de le faire. Il m’a fallu du temps pour accepter la proposition. Ce fut une expérience très sympa, même si j’étais nerveux au moment de la séance photo», explique le Suisse. La publication sortira le 6 juillet. Nul doute que les clichés de Wawrinka, sans short cette fois, feront encore le tour du monde. «C’est une démarche complètement différente de ce que j’ai l’habitude de faire. Elle met en valeur le sport et l’athlète. Ces photos sont assez classe.»

Stan Wawrinka n’est pas le premier joueur de tennis à avoir accepté la proposition. Avant lui, Serena et Venus Williams, John Isner ou encore Tomas Berdych s’étaient aussi mis à nu.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11