La Liberté

Yves Allegro risque la prison

Partager cet article sur:
10.12.2019

Tennis » La procureure Corinne Caldelari a requis quatre ans de prison ferme envers Yves Allegro pour viol et contrainte sexuelle. L’ex-tennisman a comparu hier devant le Tribunal d’arrondissement de Sierre. Il se dit innocent. Le verdict sera connu aujourd’hui à 16 h 30. Au cours d’une audience qui s’est déroulée à huis clos (seuls les journalistes étaient tolérés), les défenseurs du tennisman valaisan ont plaidé l’acquittement. Leur client âgé de 41 ans n’est pas coupable, selon eux, et doit être acquitté des délits de contrainte sexuelle, voire de viol.

Les faits remontent à une réunion d’entraîneurs de Tennis-Europe en octobre 2014 à Tallinn (Estonie). Il est accusé de n’avoir pas eu un comportement adéquat envers l’une de ses collègues de la délégation autrichienne, suite à une soirée alcoolisée. Les faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés dans la chambre d’hôtel de l’ex-joueur de l’équipe de Suisse de Coupe Davis. ats

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00