La Liberté

Employés mieux protégés grâce à l’UE

Selon le droit de l’UE, les salaires conventionnés dans un pays peuvent être déclarés contraignants dans le pays où le service a été rendu. © Keystone-archives
Selon le droit de l’UE, les salaires conventionnés dans un pays peuvent être déclarés contraignants dans le pays où le service a été rendu. © Keystone-archives
13.08.2018

Les juristes critiquent l’alarmisme des syndicats, intraitables au sujet des mesures d’accompagnement

Droit des travailleurs » Si l’Union européenne (UE) a son mot à dire sur les mesures d’accompagnement, la protection des travailleurs est en grand péril. C’est l’avis des syndicats, qui ne négocieront pas sur l’assouplissement des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes avec le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. L’Union syndicale suisse (USS) et Travail.Suisse ont décidé de boycotter les discussions.

Les syndicats justifient leur boycott de la discussion par le scénario catastrophe correspondant à cet assouplissement. Mais nombre de juristes en Suisse ne partagent pas cet alarmisme. Le droit de l’UE propose un cadre pour les standards nationaux. Les directives européennes sur les travailleurs détachés fixent les garanties que peuvent attendre les travailleurs lorsqu’ils fournissent un s

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00