La Liberté

Knie va bouder les Romands

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les deux Vincent ne se produiront pas devant les Romands, du moins dans le cadre du cirque Knie.
Les deux Vincent ne se produiront pas devant les Romands, du moins dans le cadre du cirque Knie.
Partager cet article sur:
25.06.2020

Longtemps immobilisés par la pandémie, les cirques sont contraints à des sacrifices pour reprendre la route: utilisation des réserves financières pour compenser les pertes, mais aussi annulation de spectacles

Louis Rossier

Arts vivants » Knie ne s’arrêtera pas en Suisse romande cette année. Le plus grand cirque de Suisse a révélé ce jeudi le programme de sa tournée écourtée de force par la pandémie. De septembre à décembre, il réduit son parcours à douze haltes au lieu des 36 initialement prévues. Berne, Zurich ou Lucerne: toutes se situent en Suisse allemande. Le Tessin passe aussi à la trappe.

«C’est une décision difficile, concède Fredy Knie, le doyen du cirque. Mais c’était impossible de comprimer une tournée de huit mois sur quatre.» Pour réduire les coûts, le cirque familial a choisi un itinéraire qui réduise au maximum les déplacements des caravanes. Encore immobilisées dans leur fief de Rapperswil (SG), en face du zoo où sont logés les animaux sauvages exclus du s

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00