La Liberté

Le Matin, avant le clap de fin

Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Hier les journalistes n'étaient plus que quelques-uns à travailler l'actualité sous la direction de leur rédacteur en chef, Grégoire Nappey. © Alain Wicht
Hier les journalistes n'étaient plus que quelques-uns à travailler l'actualité sous la direction de leur rédacteur en chef, Grégoire Nappey. © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
Le Matin, avant le clap de fin © Alain Wicht
19.07.2018

Alors que la dernière édition papier du journal sera distribuée demain, retour sur l’histoire mouvementée du quotidien orange, qui a rythmé chaque matin la vie des Romands

Jérôme Cachin

Médias » De mémoire d’homme, Le Matin a pris son envol au début des années 1970. En 1972, La Tribune de Lausanne, sous-titrée «Le quotidien romand du matin», devient La Tribune-Le Matin (TLM). En 1976, le journal vit une révolution. «Auparavant, le journal était plutôt ennuyeux et conduit par de vieux messieurs tranquilles», sourit Gian Pozzy, nommé alors cadre avec Jacques Poget. Tous deux ont 30 ans ou presque. Les anciens sont mis au placard. «Ce fut un vrai putsch», poursuit Gian Pozzy. L’éditeur Marc Lamunière rajeunit le journal, alors que la radio et la télévision imposent leurs lois de l’image et de la rapidité.

Sur le fond, il s’agit de renforcer l’investigation. Parmi d’autres, Roger de Diesbach, futur rédacteur en chef de La Liberté, est appelé à faire des &eacu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00