La Liberté

Multinationales suisses en zone arctique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
18.08.2020

UBS, Credit Suisse, Glencore, Gunvor financent ou participent à des projets miniers ou industriels dans le Grand-Nord en dépit des risques environnementaux parfois élevés de ces activités

Martin Bernard

(article modifié 21.08.2020)

Environnement » Depuis son admission comme membre observateur au Conseil de l’Arctique en 2017, la Suisse est surtout présente dans le Grand-Nord pour son expertise scientifique. Mais sur le terrain de l’économie également, quelques grands groupes helvétiques s’intéressent de près à l’Arctique, tout en restant prudents dans leur communication à ce sujet.

Selon le rapport Banking on Climate Change publié en 2019 par plusieurs ONG, UBS et Credit Suisse auraient investi respectivement 304 et 147 millions de dollars entre 2016 et 2018 dans des entreprises pétrolières et gazières actives dans l’Arctique. Selon la Société pour les peuples menacés, Credit Suisse administrerait aussi 20,6% des actions de Nussir ASA, une société minière chargée de construire et d’e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00