La Liberté

«Nous espérons un retour à une forme de normalité après l’été»

«Nous espérons un retour à une forme de normalité après l’été» © Alain Wicht-archive
«Nous espérons un retour à une forme de normalité après l’été» © Alain Wicht-archive
Partager cet article sur:
11.06.2021

Elisabeth Haas

Mises en consultation jusqu’au 23 juin, les assouplissements du cinquième train de mesures annoncés aujourd’hui par le Conseil fédéral devraient entrer en vigueur le 28 juin, quasiment à la veille des vacances. Pour les chœurs amateurs du canton de Fribourg et d’ailleurs, l’ouverture est modeste par rapport à la situation actuelle, mais est tout de même saluée par Philippe Savoy, président de la Fédération fribourgeoise des chorales. En pratique, Alain Berset a précisé que la taille des groupes en répétition ne serait plus limitée, les chœurs pourront donc répéter en tutti, moyennant encore le port du masque ou une distance de 10m2 au minimum entre les chanteurs. Les concerts à l’intérieur seraient aussi autorisés.

«Nous pourrons chanter à l’intérieur, les chœurs d’église aussi: les chœurs de céciliennes pourront retourner à la tribune pour chanter. Maintenant il y a les vacances d’été, mais si la situation se détend, peut-être qu’en vue de l’automne cette ouverture va rassurer les choristes. Et pour les projets de camps d’été, cela donne des perspectives. Ce serait notamment réjouissant pour la reprise à l’automne, mais j’attends qu’on nous informe encore exactement sur les mesures d’accompagnement. Beaucoup de chanteurs ne veulent pas revenir en répétition tant que le port du masque est obligatoire. Nous attendons de voir dans quelles conditions, avec combien de mètres carrés par chanteur, le masque pourrait tomber. Nous espérons un retour à une forme de normalité après l’été, par exemple si un chœur entier était vacciné, qu’il puisse chanter sans distance et sans masque.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00