La Liberté

Toujours plus d’aînés maltraités

Publié le 09.04.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Violences » Près de 300 000 personnes âgées sont victimes de violences. L’année dernière, le nombre de cas de maltraitance et d’abus signalés à l’Office indépendant des plaintes pour personnes âgées (Uba) a augmenté de 23%.

Moins de 5% des cas de maltraitance et d’abus sont signalés à des services spécialisés, indique l’Uba dans un communiqué publié hier. L’année dernière, le service des plaintes a été contacté 604 fois. Il a pris en charge 382 cas de conflit et 99 cas de violence.

Ce qui se passe dans la sphère privée reste encore plus souvent caché en temps de crise ou de pandémie, prévient Uba. Le retour peu à peu à la normale dès l’année dernière a permis aux personnes concernées, aux proches ou des témoins de signaler plus souvent des cas de violence. Le travail d’information reste important, souligne l’office.

Selon Uba, les personnes âgées ont été victimes de maltraitance et d’abus dans 53 cas sur 99 au total. Il s’agissait en majorité de femmes de plus de 80 ans.

La plupart du temps, les personnes concernées ont subi des mauvais traitements psychologiques tels que des humiliations, des menaces, des privations d’amour, des critiques épuisantes, des silences de plusieurs jours ou des reproches incessants.

La maltraitance n’est pas toujours intentionnelle, elle peut même provenir de bonnes intentions, par exemple d’une surprotection, selon Uba. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un nouveau plaidoyer contre le F-35

    Le conseiller national socialiste Pierre-Alain Fridez sort un livre sur l’achat des avions de combat américains
  • pictogramme abonné La Liberté Ueli Maurer en Inde

    Finances, Berne, Edelweiss, Montreux, GRisons, Tessin » Le conseiller fédéral Ueli Maurer a rencontré hier à New Delhi son homologue indienne. Ils ont abordé...
  • Aucun blessé n’est arrivé d’Ukraine

    Guerre » La Suisse attend des clarifications avant d’accueillir des enfants ukrainiens pour des soins. Des enfants ukrainiens doivent recevoir une aide...
  • Mieux défrayer les paysans

    Coûts » En raison notamment de la guerre en Ukraine, les paysans suisses doivent faire face à des coûts de production supplémentaires. Les milieux concernés...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11