La Liberté

Trafic de déchets dans le viseur

Plus de 16 000 mètres cubes de plastique ont brulé à Milan, éveillant les soupçons des autorités. © Keystone/photo prétexte
Plus de 16 000 mètres cubes de plastique ont brulé à Milan, éveillant les soupçons des autorités. © Keystone/photo prétexte
25.03.2019

Une enquête menée en Italie braque les projecteurs sur un résident tessinois œuvrant comme courtier

Andrée-Marie Dussault

Mafia » Menée par la justice italienne, l’affaire a pour nom de code «venenum» et a débouché sur l’arrestation de quinze personnes soupçonnées de trafic de déchets. Selon le Corriere della Sera, les déclarations d’un des malfrats mettent sous les projecteurs le canton du Tessin. L’homme interrogé, un quinquagénaire déjà connu de la police, a affirmé aux enquêteurs: «Pour trouver des ordures, je me suis adressé à un broker (courtier), M. M., domicilié à Castel San Pietro, dans le canton du Tessin. Le 1er mars, j’ai conclu avec lui un contrat d’affaires. Je lui ai donné au comptant 2000 euros.» Il a encore indiqué qu’il voulait créer une filière de thermovalorisation des déchets en Bosnie et en Bulgarie via une société immobilière domiciliée en Suisse.

Le canton du Tessin servirait-il à alimenter un business illégal? Ce M. M. joue-t-il un rôle clé? La police cantonale tessinoise n’infirme ni ne confirme. Le Ministère public tessinois devrait donner des informations cette semai

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00