La Liberté

Une affaire de Vaudois

12.04.2018

Guy Parmelin choisit Jean-Philippe Gaudin pour diriger le Service de renseignement de la Confédération

Philippe Boeglin

Services secrets » Jean-Philippe Gaudin pouvait rêver d’un meilleur début. Nommé hier nouveau chef du Service de renseignement de la Confédération (SRC), le divisionnaire de 55 ans débarque alors que l’affaire de l’ex-espion Daniel M. vient de refaire les gros titres. De l’avis du Conseil fédéral, la bonne personne, c’est lui, l’ancien patron du renseignement militaire. Le gouvernement a donné suite à la proposition de son ministre de la Défense, Guy Parmelin (udc), qui a donc fini par pencher pour un «compatriote» vaudois.

Un compatriote avec lequel le conseiller fédéral entretient des liens depuis longtemps. «Nous nous connaissons depuis dix ans. Guy Parmelin a un intérêt particulier pour les questions géopolitiques. Nous nous apprécions», explique Jean-Philippe Gaudin. Le ministre

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00