La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les Bourses au plus bas de l’année

Les marchés s’alarment de la fermeture des robinets monétaires, de l’envol des taux, de la guerre…

Un opérateur de la Bourse prend la mesure des baisses sur les marchés. © Keystone
Un opérateur de la Bourse prend la mesure des baisses sur les marchés. © Keystone

Yves Genier

Publié le 10.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Marchés financiers » C’est à s’arracher les cheveux lorsque l’on est investisseur. Tout est à la baisse, aussi bien les marchés d’actions que les obligataires. Les premiers, qui dépriment depuis le début de l’année, ont crevé le plancher qu’ils avaient atteint quelques jours après le déclenchement de la guerre en Ukraine, par peur de l’inflation. Les seconds ne se remettent pas du passage à l’acte des banques centrales en matière de relèvement des taux d’intérêt directeurs.

«Les participants aux marchés financiers n’aiment pas l’incertitude. Il n’est donc pas surprenant que les indicateurs tactiques qui mesurent l’appétit au risque ou le sentiment des investisseurs soient actuellement très bas, sinon proches de la panique», écrivent Philipp Lisibac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00