La Liberté

«La solution européenne progresse»

Quelques-uns des 141 passagers de l’Aquarius expriment leur joie à l’entrée du navire dans le port de Malte après cinq jours de mer. © Keystone
Quelques-uns des 141 passagers de l’Aquarius expriment leur joie à l’entrée du navire dans le port de Malte après cinq jours de mer. © Keystone
16.08.2018

Cinq pays européens se répartissent les passagers de l’Aquarius, qui a fini par aborder à Malte

Lilian Alemagna

Migration » Pascal Brice, directeur général de l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra), se félicite du début de «solution européenne» dans l’accueil des migrants et dénonce l’attitude des Italiens, qui ont une nouvelle fois refusé que le bateau de SOS Méditerranée accoste sur leurs côtes.

Quelles leçons tirez-vous de ce second épisode de l’Aquarius?

Pascal Brice: C’est une étape importante dans la recherche d’une solution européenne solidaire. Des équipes de l’Ofpra se rendront jeudi (aujourd’hui, ndlr) à Malte pour instruire les dossiers des demandeurs d’asile et préparer les conditions d’accueil en France de 60 personnes présentes sur le navire (sur un total de 141, ndlr). Depuis deux

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00