La Liberté

Un soupçon de Japon à Massonnens

Keiko Imamura préparant un encornet sous les yeux attentifs de ses élèves. © Charly Rappo
Keiko Imamura préparant un encornet sous les yeux attentifs de ses élèves. © Charly Rappo
16.01.2018

La cheffe Keiko Imamura donne des cours de cuisine japonaise dans sa ferme fribourgeoise. Magique

Aurélie Lebreau

Gastronomie »   L’extérieur est typiquement fribourgeois. La ferme à Massonnens, robuste, surplombe la campagne, abritée par le Gibloux. Mais une fois le seuil de la bâtisse franchi, c’est l’Orient que le visiteur embrasse, accueilli par la cheffe Keiko Imamura et son époux, l’ethnobotaniste François Couplan. Volumes épurés, bois clair, table basse agrémentée de coussins, aucun doute, le lieu pour suivre un cours de cuisine japonaise est le bon.

Les participants, tablier noué à la taille, viennent de loin à la ronde, béotiens et bons connaisseurs du Japon mélangés. Sous la charpente, la cuisine et une vaste table accueillant tout ce que les élèves apprêteront. Châtaignes, patates douces, riz, ­algues hijiki, radis blanc, champignons ou gingembre délicatement entreposés entre de petits b

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00