La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’alliance de droite est contestée

Dimanche dernier, les candidats PLR Romain Collaud et Didier Castella (au centre de la photo) discutent avec les UDC Pierre-André Page et Adrian Brügger. © Charly Rappo
Dimanche dernier, les candidats PLR Romain Collaud et Didier Castella (au centre de la photo) discutent avec les UDC Pierre-André Page et Adrian Brügger. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 10.11.2021

Conclure une entente entre deux tours d’une élection soulève des questions d’ordre juridique

Magalie Goumaz

Conseil d’Etat » Neuf candidats se lancent dans le second tour pour le Conseil d’Etat. Les stratégies adoptées mardi par les partis ont été confirmées ce mercredi par un communiqué de la Chancellerie. Quatre candidats de gauche et cinq de droite vont se disputer les sept sièges en jeu. Nouveauté: Le Centre, le PLR et l’UDC partent unis pour conserver la majorité bourgeoise, mise à mal au premier tour.

Sur le site de l’Etat de Fribourg, leur liste respective a ainsi été modifiée en conséquence. Le centriste Jean-Pierre Siggen, par exemple, est confirmé sur la liste de son parti, mais son nom a aussi été ajouté sur la liste de l’UDC et sur celle du PLR.

Cette nouvelle donne soulève cependant des questions juridiques. Partie unie dès le premier tour, la gauche conteste la manœuvre. La q

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00