La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un poulet intègre le terroir cantonal

Patron de la ferme avicole de la Belle-Luce à Epagny, Emmanuel Haar élève des poulets à pattes noires depuis 1999. Race à croissance lente, cette volaille est engraissée durant trois mois, contre 39 jours pour les poulets industriels. © Charly Rappo
Patron de la ferme avicole de la Belle-Luce à Epagny, Emmanuel Haar élève des poulets à pattes noires depuis 1999. Race à croissance lente, cette volaille est engraissée durant trois mois, contre 39 jours pour les poulets industriels. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 18.06.2018

Grâce à la construction d’un abattoir sur son exploitation, Emmanuel Haar a sauvé sa filière de volaille

Maud Tornare

Pattes noires »   Le terroir fribourgeois ne se résume pas au Gruyère, à la double crème et à la cuchaule. Un petit dernier vient de faire son apparition sur la liste des produits certifiés récemment par le label Terroir Fribourg: le poulet fermier à pattes noires. Originaire de Bourgogne, cette race de volaille a été introduite dans les années 80 en Gruyère. «A l’époque, elle a eu beaucoup de succès. Non seulement ce poulet est d’excellente qualité mais il est aussi costaud et répond bien aux changements climatiques», souligne Emmanuel Haar.

Le patron de la ferme avicole de la Belle-Luce à Epagny en a fait le produit phare de son exploitation depuis 1999. Apprécié notamment des restaurateurs, le poulet à pattes noires a pourtant bien failli disparaître. La construction d’un abattoir sur l

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00