La Liberté

«Internet bienveillant, cela n'existe pas»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Kinstaar» compte désormais se concentrer sur le streaming et la création de contenus. © DR
«Kinstaar» compte désormais se concentrer sur le streaming et la création de contenus. © DR
Partager cet article sur:
02.11.2020

A 20 ans, le Fribourgeois Duong Huynh alias «Kinstaar» a décidé d’arrêter sa carrière de joueur professionnel de Fortnite. Retour sur une décision qui a notamment pour origine le harcèlement en ligne

Adrien Schnarrenberger

Qui est le Fribourgeois le plus connu? La réponse à cette question variera forcément en fonction de l’âge de la personne interrogée, et il y a de fortes chances qu’un ministre de la santé affairé à gérer une pandémie soit souvent cité. En prenant en compte la popularité sur internet, le doute n’est toutefois plus permis: un gamin y fait dix fois «mieux» qu’Alain Berset.

Duong Huynh, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a bien choisi son pseudonyme: «Kinstaar». A vingt ans tout juste, le jeune homme qui a grandi au Schoenberg en est devenu une vraie dans le monde de l’e-sport. Rembobinons pour comprendre comment le Fribourgeois a changé de carrure, au sens propre comme au figuré, pour devenir en moins de trois ans le meilleur joueur francophone de «Fortnite». Vie et mort d’une &eacu

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00