La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Gleb Travine, le Centaure de l’Arctique

En 1928, un Russe rêve de réaliser un tour du monde à vélo, mais Staline est au pouvoir…

Une fois prête, la bicyclette de Gleb Travine pesait plus de huitante kilos. © DR
Une fois prête, la bicyclette de Gleb Travine pesait plus de huitante kilos. © DR
Gleb Travine, le Centaure de l’Arctique
Gleb Travine, le Centaure de l’Arctique
Gleb Travine, le Centaure de l’Arctique
Gleb Travine, le Centaure de l’Arctique

Claude Marthaler

Publié le 26.03.2020

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Aventure » Le projet de Gleb Travine est un tour du monde à vélo, en traversant le détroit de Behring pour rejoindre l’Alaska. Mais, l’époque (1928) connaît des heures ténébreuses et l’Union soviétique se ferme. Le Russe quitte pourtant la péninsule de Kamtchatka et réalisera un tour de son pays de 85 000 km dans le sens des aiguilles d’une montre pour ne revenir que trois ans plus tard. Yves Gauthier a écrit l’histoire du Centaure de l’Arctique, cet aventurier.

Gleb Travine naît en 1902, près de Pskov, à l’ère soviétique, lorsque la bicyclette était méprisée, car trop extravagante, et trop individualiste, tout comme l’automobile. «Et puis, nous éclaire le narrateur, dans cette immensité, il fallait construire des voies carrossables, chose étrangère à

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Jolanda Neff en démonstration

    VTT » Victorieuse de la short race vendredi, Jolanda Neff s’est également imposée dans l’épreuve de cross-country «classique» hier en Coupe du monde au...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11