La Liberté

Et le Wankdorf, ivre de joie, explosa

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Fribourgeois Michel Aebischer (derrière Paul Pogba) et Young Boys ont renversé Manchester United hier soir à Berne. © Keystone
Le Fribourgeois Michel Aebischer (derrière Paul Pogba) et Young Boys ont renversé Manchester United hier soir à Berne. © Keystone
Partager cet article sur:
15.09.2021

Un but de Siebatcheu à la 95e minute offre à Young Boys un succès mérité face à Manchester United

Pascal Dupasquier, Berne

Ligue des champions » La vengeance, c’est bien connu, est un plat qui se mange froid. Et cette vengeance, Young Boys se l’est offerte hier, lors de la première soirée de la Ligue des champions. Deux ans et 360 jours après leur défaite 3-0 face au Manchester United de l’époque Jose Mourinho dans cette même phase de groupes déjà, les Bernois ont réussi l’exploit de s’imposer 2-1. Et comme si cela ne suffisait pas à leur bonheur, ils ont poussé le «vice» de patienter jusqu’au bout du bout avant de l’assouvir.

Ce bout du bout? Soit la 95e minute, soit la dernière du temps supplémentaire de cette partie folle, à l’issue presque irréelle: une passe en retrait ratée de Jesse Lingard pour son gardien David de Gea, laquelle a permis à Jordan Siebatcheu de se présenter seul devant le but mancun

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00