La Liberté

Elle se lance en bâtisseuse de ponts

Après sa récente hospitalisation, Viola Amherd s’est enfin présentée hier dans son fief de Brigue. © Keystone
Après sa récente hospitalisation, Viola Amherd s’est enfin présentée hier dans son fief de Brigue. © Keystone
09.11.2018

Viola Amherd a présenté hier à Brigue ses atouts pour succéder à Doris Leuthard au Conseil fédéral

Philippe Castella

Election » Oublié son lancement de campagne cahoteux, Viola Amherd s’est présentée hier aux médias souriante et pleine d’entrain dans un lieu hautement symbolique pour cette spécialiste de la politique des transports, la gare de Brigue (VS), sa ville. C’est en «bâtisseuse de ponts» qu’elle se décrit pour briguer la succession de Doris Leuthard.

Cette présentation tardive est liée à son hospitalisation à la mi-octobre pour des calculs rénaux. Autre cahot dans ce début de campagne, des révélations gênantes sur un procès civil perdu devant le Tribunal de Brigue. Celui-ci exige, dans son jugement, qu’elle rembourse à une ex-filiale du groupe Alpiq plus de 250 000 fr. de loyers perçus en trop par l’hoirie qu’elle détient avec sa sœur. Une décision qu’elle conteste et contre laquelle elle a fait recours.

Un procès à oublier

Quelle que soit l’issue de ce recours, cela ne devrait pas entraver ses ambitions d’accéder au Conseil fédéral, selon elle. «Il est important de souligner

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00