La Liberté

19.02.2019

L'Elysée expose près de 140 oeuvres de Martine Franck

Dès mercredi et jusqu'au 5 mai, le Musée de l'Elysée à Lausanne accueille près de 140 photographies de Martine Franck, dont certaines inédites. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Dès mercredi et jusqu'au 5 mai, le Musée de l'Elysée à Lausanne accueille près de 140 photographies de Martine Franck, dont certaines inédites. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
L'exposition a été réalisée par la Fondation Henri Cartier-Bresson en étroite collaboration avec Martine Franck jusqu'à son décès. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
L'exposition a été réalisée par la Fondation Henri Cartier-Bresson en étroite collaboration avec Martine Franck jusqu'à son décès. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Martine Franck a réussi à trouver sa place en s’attachant à des sujets peu abordés par ses confrères, comme le monde du travail, les femmes, la vieillesse, la solidarité et l’humanitaire. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Martine Franck a réussi à trouver sa place en s’attachant à des sujets peu abordés par ses confrères, comme le monde du travail, les femmes, la vieillesse, la solidarité et l’humanitaire. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Martine Franck est venue à la photographie suite à ses voyages en Asie et en Europe. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Martine Franck est venue à la photographie suite à ses voyages en Asie et en Europe. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON


19.02.2019

Jusqu'au 5 mai, le Musée de l'Elysée à Lausanne consacre une rétrospective à Martine Franck (1938-2012). Unique par son ampleur, elle rassemble près de 140 photographies, dont certaines inédites, en grande partie sélectionnées par la photographe de son vivant.

Figure essentielle de l'art photographique du 20e siècle, journaliste, reporter et portraitiste, Martine Franck vient à la photographie à travers une démarche personnelle liée en grande partie à ses voyages en Asie et en Europe. Lorsqu'elle décide de se consacrer à la carrière de photographe, elle choisit un domaine d'activité comprenant encore peu de femmes.

L'artiste belge réussit pourtant à trouver sa place en s’attachant à des sujets peu abordés par ses confrères, comme le monde du travail, les femmes, la vieillesse, la solidarité et l'humanitaire. Durant une cinquantaine d’années, indépendamment de tout courant esthétique, elle a ainsi construit une œuvre personnelle principalement consacrée à la condition humaine à travers le monde.

L'exposition a été réalisée par la Fondation Henri Cartier-Bresson en étroite collaboration avec Martine Franck jusqu'à son décès. Coproduit par le Musée de l'Elysée, le projet a été présenté à la fin de l'année dernière dans les nouveaux locaux de la Fondation qui abrite les oeuvres du couple dans le Marais à Paris, a expliqué mardi son commissaire Marc Donnadieu devant la presse.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00