La Liberté

17.11.2018

Le Bernois Hans Stöckli se représente au Conseil des Etats

L'ancien maire de Bienne Hans Stöckli pourrait présider le Conseil des Etats en 2020 à la place de la Vaudoise Géraldine Savary. © Keystone/ANTHONY ANEX
L'ancien maire de Bienne Hans Stöckli pourrait présider le Conseil des Etats en 2020 à la place de la Vaudoise Géraldine Savary. © Keystone/ANTHONY ANEX


17.11.2018

Le conseiller aux Etats socialiste bernois Hans Stöckli se représentera pour la Chambre des cantons aux élections fédérales de 2019. L'ancien maire de Bienne, âgé de 66 ans, est partant pour une troisième législature dans cette Chambre.

Son parti indique samedi que Hans Stöckli a été proposé par le groupe socialiste du Conseil des Etats pour présider le Conseil des Etats en 2020. Au fond, c'est la Vaudoise Géraldine Savary qui était prévue à cette fonction, mais elle a dernièrement annoncé qu'elle ne se représentait plus en 2019, à la suite de l'affaire de dons dont elle a bénéficiés.

Cité dans le communiqué du PS bernois, Hans Stöckli se dit très motivé et entend continuer à s'engager en faveur d'un Etat de droit fort, d'une Suisse ouverte et d'une bonne couverture de la santé. Il se réjouit tout particulièrement de sa nomination en vue de présider la Chambre des cantons.

Markwalder, Bertschy, Streiff...

Christa Markwalder devrait être la candidate du PLR. La direction veut la présenter comme candidate en janvier. La conseillère nationale Marianne Streiff (PEV) est également candidate.

L'UDC est aussi sur les rangs. Le parti avait déjà annoncé en octobre qu'il présenterait des candidats si les deux représentants du canton de Berne se retiraient. Werner Luginbühl (PBD), le deuxième conseiller aux Etats en exercice ne s'est pas encore exprimé.

La conseillère nationale vert'libérale Kathrin Bertschy veut aussi présenter sa candidature au Conseil des États, a-t-on appris dans "Der Bund" en ligne samedi. "Le canton de Berne n'est pas représenté idéalement en termes d'âge et de genre. Et une voix progressiste et écologique ferait bien au Conseil des États", a déclaré la jeune femme de 39 ans.

Chez les Verts, la présidente du parti, Regula Rytz, ou l'ancien conseiller d'Etat bernois Bernhard Pulver, sont sur les rangs, a-t-on appris samedi. Les Verts de Berne ont confirmé sur Twitter une information du Bund.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00