La Liberté

13.06.2019

Le Parlement valaisan ne veut pas d'un dimanche sans voiture

Les Valaisans ne pourront pas déambuler à leur guise sur les routes un dimanche par année (photo symbolique). © KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN
Les Valaisans ne pourront pas déambuler à leur guise sur les routes un dimanche par année (photo symbolique). © KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN


13.06.2019

Les automobiles ne resteront pas au garage un dimanche par année en Valais: Le Grand Conseil a refusé jeudi une proposition de députés écologistes et démocrates-chrétiens souhaitant introduire cette mesure durant quatre ans.

En 1973, la crise pétrolière avait contraint les autorités suisses à mettre en place des dimanches sans voiture. Ce "souvenir inoubliable, mémorable et enthousiasmant" a incité des députés des Verts et du PDC à proposer d'introduire un dimanche sans voiture par année, de 09h00 à 16h00 durant quatre ans, puis d'évaluer la mesure avant de la reconduire ou non.

Cela permettrait de mesurer l'impact d'une telle action sur la qualité de l'air et sur les nuisances sonores, mais aussi de créer un outil promotionnel et touristique "original et attrayant", et de renouer avec d'autres formes de déplacement, ont-ils plaidé. L'enthousiasme des postulants a été douché par 63 voix contre 52 et 9 abstentions.

Les opposants ont jugé la proposition "trop contraignante, trop floue et entravant la liberté individuelle". Ils ont estimé qu'il n'était pas raisonnable de priver les habitants et les touristes de leur liberté de circuler en voiture, du surcroît dans un canton disposant d'une telle topographie.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00