La Liberté

Un Blanc n’aurait pas fait mieux

Tidjane Thiam s’en va. Il restera dans l’histoire pour l’affaire des filatures, bien sûr. © Keystone
Tidjane Thiam s’en va. Il restera dans l’histoire pour l’affaire des filatures, bien sûr. © Keystone
Partager cet article sur:
15.02.2020

jean ammann

Le mot de la fin

Chapeau! Je le dis en toute honnêteté: un Blanc n’aurait pas fait mieux. 3,4 milliards de bénéfice en 2019. Comme Bernard Hinault, Tidjane Thiam s’en va sur un triomphe. Désavoué par le conseil d’administration, il quitte Credit Suisse en laissant un bénéfice historique et faramineux, que même Georges Godel, notre «grand» argentier (il faut le dire très vite), lui envie.

Tidjane Thiam fut avare de sa parole en cette journée d’adieu: trois interviews à des médias élus et puis s’en va. Au téji de 19 h 30, jeudi sur la RTS, on est revenu brièvement sur cet homme, «un Franco-Ivoirien», «un surdoué de la finance», on nous dit que «le public a retenu l’affaire des filatures, son management un peu abrupt et clanique…» J’aurais ajouté que le pu

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00