La Liberté

Coronavirus - Terrasses des restaurants: regret des cantons

Coronavirus - Terrasses des restaurants: regret des cantons © Alain Wicht-archive
Coronavirus - Terrasses des restaurants: regret des cantons © Alain Wicht-archive
Partager cet article sur:
24.02.2021

Les cantons regrettent que le Conseil fédéral n'ait pas donné suite à leur souhait d'ouvrir les terrasses dès le 1er mars dans la restauration. Ils soutiennent toutefois un déconfinement prudent et par étapes comme le souhaite le gouvernement

ATS

La Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) estime que le contexte actuel permet "de premiers assouplissements prudents", indique-t-elle dans un communiqué mercredi. La prudence reste toutefois de mise, en raison notamment des nouveaux variants du virus et de la question encore en suspens de savoir si les vaccins protègent aussi contre la transmission.

Lors de la consultation, une étroite majorité des cantons s’est alignée entièrement ou avec quelques réserves sur la stratégie de déconfinement préconisée par le Conseil fédéral. Une démarche concertée dans l’ensemble du pays, sans différenciations cantonales, est pour l’heure judicieuse, pensent-ils aussi.

Prochaine étape avancée

Les cantons ont notamment salué les assouplissements spécifiques en faveur de la santé psychique et du besoin d’exercice physique des enfants et des jeunes, particulièrement touchés par les restrictions en vigueur. Près de la moitié des cantons a considéré la stratégie comme trop hésitante et exigé par exemple des intervalles plus courts entre les étapes d’ouverture.

Le Conseil fédéral a tenu compte de cette exigence en fixant la prochaine étape d’ouverture au 22 mars au lieu du 1er avril. La plupart des cantons avaient en outre demandé d’ouvrir les terrasses dans la restauration à partir du 1er mars, sous réserve de plans de protection rigoureux. Pour eux, le risque de transmission est en effet "gérable" à l'extérieur.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00