La Liberté

D’un monde à l’autre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Difficile pour Sébastien Olesen de vivre loin des montagnes.
Difficile pour Sébastien Olesen de vivre loin des montagnes.
D’un monde à l’autre
D’un monde à l’autre
Partager cet article sur:
11.07.2020

Sébastien Olesen est le directeur du Palp Festival, en Valais. Il s’agit de l’une des rares manifestations à avoir maintenu une programmation cet été

Photos Alain Wicht; Texte Aurélie Lebreau

Paysage culturel (2/7) » Tout l’été, La Liberté accompagne des passeurs d’art sur la ligne de leur horizon essentiel.

Il est tombé des trombes d’eau tout le matin et les pentes abruptes coiffées de glaciers teintés d’un turquoise mentholé se sont effacées derrière de bouillonnants nuages, denses et mobiles. La Fouly apparaît telle qu’on l’aime, sauvage et rugueuse. Ses quelques chalets posés dans la prairie fleurie, à une encablure de l’Italie qui apparaît déjà au-delà de ce col doux et rond, et ses quatre remontées mécaniques en font un lieu rare et préservé. Ce val Ferret, prisé aussi bien des loups que des Genevois fortunés avides de tranquillité, Sébastien Olesen le connaît comme sa poche. Le cofondateur et directeur du Palp Festival y a vécu, q

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00