La Liberté

Amende pour le négociant Gunvor

En raison de graves défaillances dans son organisation interne, le négociant pétrolier n’a pas empêché, entre 2008 et 2011, la corruption d’agents publics de la République du Congo et de Côte d’Ivoire, a estimé le Ministère public de la Confédération. © Keystone
En raison de graves défaillances dans son organisation interne, le négociant pétrolier n’a pas empêché, entre 2008 et 2011, la corruption d’agents publics de la République du Congo et de Côte d’Ivoire, a estimé le Ministère public de la Confédération. © Keystone
18.10.2019

La justice suisse a condamné le négociant genevois de matières premières pour une affaire de corruption

Corruption » Le Ministère public de la Confédération (MPC) a condamné hier Gunvor pour responsabilité pénale en lien avec des actes de corruption au Congo et en Côte d’Ivoire. Le négociant genevois de matières premières devra payer 94 millions de francs, dont 4 millions d’amende.

«En raison de graves défaillances dans son organisation interne, le négociant pétrolier n’a pas empêché, entre 2008 et 2011, la corruption d’agents publics de la République du Congo (Congo-Brazzaville, ndlr) et de Côte d’Ivoire», précise le MPC dans un communiqué diffusé hier. Il considère que le risque de corruption était accepté par Gunvor.

Son enquête a révélé que le négociant ne disposait ni d’un code de conduite permettant de donner «un signal clair» et de guider les employés dans leurs activités, ni d’un programme de «compliance». Gunvor ne possédait pas d’audit interne et n’employait personne pour identifier, analyser ou réduire le risque de corruption.

Absence de vérification

Le M

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00