La Liberté

L’économie retient son souffle

08.06.2019

Conjoncture » Les économistes hésitent désormais sur l’évolution de la conjoncture entre un simple ralentissement ou une période de transition. L’économie mondiale retient son souffle face aux tensions commerciales entre Washington et ses partenaires, ainsi qu’à un possible repli de la Chine.

Les avertissements se sont multipliés ces derniers jours: «La priorité absolue est de résoudre les tensions commerciales tout en accélérant la modernisation du système commercial international», a affirmé Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI). De son côté, la Banque mondiale a abaissé ses prévisions de croissance annuelle à 2,6% pour cette année, contre 2,9% auparavant, comme l’ont fait différentes institutions internationales dont l’OCDE et de nombreux économistes.

Les incertitudes proviennent des menaces du président américain Donald Trump qui envisage de surtaxer la totalité des importations chinoises, mais aussi de pénaliser celles provenant de ses partenaires commerciaux comme le Mexique, voire l’UE, la perspective de taxes sur les voitures européennes n’étant pas écartée. «Je crains que les temps ne soient très troublés pour l’économie mondiale», a expliqué Brian Coulton, chef économiste de l’agence de notation Fitch. ats

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00