La Liberté

La force de frappe du populiste Modi

Le premier ministre Narendra Modi brigue un second mandat lors des élections qui débutent demain. © Keystone
Le premier ministre Narendra Modi brigue un second mandat lors des élections qui débutent demain. © Keystone
10.04.2019

Elections législatives indiennes dès demain. Le premier ministre affronte l’héritier de la dynastie Gandhi

Pascal Baeriswyl

Inde » C’est une élection aux dimensions du pays: XXL. Dès demain et durant cinq semaines, les 814 millions de votants de la plus grande démocratie au monde sont appelés à choisir leurs autorités. Sans surprise, le visage du futur premier ministre devrait être celui de Narendra Modi (BJP), en poste depuis 2014, ou de son rival Rahul Gandhi, à la tête du parti du Congrès.

Un mano a mano rituel entre les deux grandes formations qui dominent depuis des décennies la scène politique d’un pays partagé entre volonté de puissance et sous-développement endémique. L’analyse de Christophe Jaffrelot, politologue spécialiste de l’Inde, chercheur au CERI-Sciences Po/CNRS et auteur de L’Inde de Modi (Fayard, 2019).

Il y a quatre ans, Narendra Modi s’est fait élire sur son projet de renai

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00