La Liberté

La force de frappe du populiste Modi

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le premier ministre Narendra Modi brigue un second mandat lors des élections qui débutent demain. © Keystone
Le premier ministre Narendra Modi brigue un second mandat lors des élections qui débutent demain. © Keystone
Partager cet article sur:
10.04.2019

Elections législatives indiennes dès demain. Le premier ministre affronte l’héritier de la dynastie Gandhi

Pascal Baeriswyl

Inde » C’est une élection aux dimensions du pays: XXL. Dès demain et durant cinq semaines, les 814 millions de votants de la plus grande démocratie au monde sont appelés à choisir leurs autorités. Sans surprise, le visage du futur premier ministre devrait être celui de Narendra Modi (BJP), en poste depuis 2014, ou de son rival Rahul Gandhi, à la tête du parti du Congrès.

Un mano a mano rituel entre les deux grandes formations qui dominent depuis des décennies la scène politique d’un pays partagé entre volonté de puissance et sous-développement endémique. L’analyse de Christophe Jaffrelot, politologue spécialiste de l’Inde, chercheur au CERI-Sciences Po/CNRS et auteur de L’Inde de Modi (Fayard, 2019).

Il y a quatre ans, Narendra Modi s’est fait élire sur son projet de renai

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00