La Liberté

«Le risque d’une autre dissolution»

Jean-Jacques Kourliandsky: «La balle se trouve à nouveau dans le camp de Ciudadanos» © DR
Jean-Jacques Kourliandsky: «La balle se trouve à nouveau dans le camp de Ciudadanos» © DR
28.06.2016

Espagne/Après-élections » Après les législatives anticipées, quelle future coalition pour un pays plus divisé que jamais?

Propos recueillis par 
Pascal Baeriswyl

Renforcé par sa victoire aux législatives, le chef du Gouvernement espagnol sortant, le conservateur Mariano Rajoy, a annoncé hier des négociations avec les autres partis pour débloquer la paralysie politique de l’Espagne. Dimanche, son Parti populaire (PP) a progressé en obtenant 137 sièges de députés sur 350, soit 14 de plus que lors du dernier scrutin de décembre, mais reste sans majorité absolue.

Ses trois principaux adversaires ont, au contraire, tous perdu des plumes. Le Parti socialiste (PSOE), avec 22,6% des suffrages, reste la deuxième formation d’Espagne mais avec cinq sièges de moins qu’en décembre. La coalition de gauche radicale Unidos Podemos a reculé de plus d’un million de voix à 21,1% et 71 sièges. Quand au parti libéral Ciudadanos, il perd huit sièges au profit du PP. L’analyse de Jean-Jacques K

Pour lire la suite de cet article :

Découvrez La Liberté pour Fr. 9.-/mois, sans engagement

Profiter de l'offre
PROFITEZ D'UNE LIBERTÉ ABSOLUE
PROFITEZ D'UNE LIBERTÉ ABSOLUE

Toute l'actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- / mois !

Le calendrier 2018 d'Alex est arrivé
Le calendrier 2018 d'Alex est arrivé

Une idée cadeau parfaite pour les fêtes de fin d'année... Commandez-le ici, les frais de port sont offerts!

Dans la même rubrique
Concours Festival des Lumières
Concours Festival des Lumières

10 x 2 packages VIP pour une soirée sur un bateau à Morat à gagner!

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00