La Liberté

Le Trump brésilien fait un carton

Capitaine nostalgique de la dictature, Jair Bolsonaro profite du discrédit qui pèse sur la classe politique brésilienne. © Keystone
Capitaine nostalgique de la dictature, Jair Bolsonaro profite du discrédit qui pèse sur la classe politique brésilienne. © Keystone
17.08.2018

Raciste et homophobe, Jair Bolsonaro fait figure d’outsider de l’élection présidentielle. Mais bien placé

Chantal Rayes, São Paulo

Brésil » Il dresse le pouce et l’index, comme pour tirer, et son public exulte. C’est le geste fétiche de Jair Messias Bolsonaro, 63 ans, populiste d’extrême droite qui figure en deuxième place dans les sondages pour la présidentielle du 7 octobre au Brésil. «Un danger pour la démocratie», met en garde l’hebdomadaire britannique The Economist. Il n’y a pas si longtemps, la simple candidature de cet ancien capitaine de l’armée de terre aurait été impensable. Or, c’est à lui que profite le discrédit de la classe politique, éclaboussée par les incessantes révélations de corruption. Député de Rio de Janeiro depuis 1991, il se pose en candidat «antisystème». «A se demander ce qu’il fait en politique», ironise une éditorialiste.

Saillies et foules exalt&ea

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00